COOKIES : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.
 
                           BOOK NOW !
 

 

Book now

For any ticket purchase on the day of the performance, you can book by phone.

Animation Renaissance Amboise
9, montée Abd El Kader
37400 Amboise, FRANCE

00 33 (0)2 47 57 14 47

Marguerite de Valois est la fille de Charles de Valois et de Louise de Savoie. Elle est la sœur de François d''Angoulême, futur François 1er. Marguerite de Valois, encore appelée Marguerite d''Angoulême, est une 01-artrenaissance/marguerite-de-navarre.jpgfemme de Cour, aimant les lettres, avec un esprit mystique.
Elle épouse le duc d''Alençon, de qui elle est veuve après la défaite française de Pavie. Elle se remarie avec Henri d'Albret en 1526, devenant ainsi reine de Navarre.
Elle protégeait notamment les poètes, même ceux qui adhéraient aux nouvelles idées. Marguerite de Navarre était réputée à la Cour pour ses travaux de broderie.
Rantôme en disait :

"C''était la personne du monde qui faisait le mieux les devises en français, en latin et autres langues, comme il y en a une infinité en notre maison, en des lits et des tapisseries, qu''elle a composé."

Elle était souvent à l''origine de modes vestimentaires.Catherine de Médicis disait d''elle:                     "En quelque part que vous alliez, on les prendra de vous, et non vous de la Cour."

La reconnaissance par l''écriture vient plus tard. Elle écrit le connu "Heptaméron" en 1559. C''est un recueil de contes écrits dans le style de Boccace. Ses ouvrages sont variés puisqu''elle écrit des "Chansons spirituelles", des méditations comme "La Coche" ou "Les Prisons", ou des pièces de théâtre.

Son gôut pour le mécénat s''exerce principalement dans la ville de Lyon, où se retrouvent les idées de la Renaissance italienne, dont elle est gourmande.

Marguerite de Navarre place dans ses ouvrages la cause féminine en second plan. Elle évoque cependant la brutalité masculine dans "l''Heptaméron". Pour elle, le fait d''être une femme est plutôt une force.

01-artrenaissance/marsile-ficin.jpgTrès attirée par la pensée de Marsile Ficin (ci-contre), représentée en France par Bonaventure des Périers ou Maurice Scève, qui est un mélange entre idéal courtois et idéal platonicien. L''amour est un désir de beauté envers l''autre et d''harmonie dans une relation pure. L''amour reste spirituel même si son "Heptaméron" comporte quelques passages croustillants.

 Etant la sœur aînée du roi François 1er, Marguerite de Navarre se permet certaines positions comme la part belle qu''elle fait à l''individualisme. Ces chansons satiriques lui vaudraient bien les foudres de la Sorbonne sans ses liens familiaux avec le roi.

Marguerite de Navarre est soupçonnée d''être réformiste, elle rompt cependant ses liens avec Calvin qui l''attaque dans son "Traité contre la secte fantastique et furieuse des libertins qui se disent spirituels". Affichant un catholicisme de façade, sa quête de Dieu la poursuit tout au long de sa vie. Cela ressort dans "Comédie du Mont de Marsan".

ELLE M''A DIT : PAR REFUS OU TOURMENT

Elle m''a dit : "Par refus ou tourment Je vous ferai laisser votre entreprise."
Mais amour dit : "Aimez la fermement,
Car à la fin, soit douleur ou surprise,
Par mon moyen vous en ferez la prise,
Et vous rendrai de son corps le vainqueur."
Hélas ! Amour, ce m''est trop de faveur,
Mais d''un tel corps ne veux la jouissance,
Sans être aimé ; par quoi frappez son coeur,
Si vous avez hardiesse et puissance.

01-artrenaissance/vers-marguerite-de-vallois.jpgVers de Marguerite de Valois (Marguerite de Navarre - Jardin des Poètes - Paris)

News

Discover the new teaser of the  Amboise Prophecy !

Adhérents

Animation Renaissance Amboise - 9, montée Abd El Kader - 37400 Amboise
00 33 (0)2 47 57 14 47